Trek Dolpo

Trek de Bas Dolpo et grande travervée de Trek haut Dolpo 

Dolpo se trouvent dans la région du Nord-Ouest, il est protégée par le parc national de Shey-Phoksundo. Il s’agit de l’une des plus connues et de l’une des nombreuses vallées himalayennes isolées à travers le nord du Népal, Dolpo conserve l'un des derniers vestiges de la culture traditionnelle tibétaine, il a été considéré comme la dernière enclave de la ‘pure’ culture tibétaine sur terre.
Le lac Phoksundo

Culture et religion du Haut Dolpo

Un trek au Dolpo s’articule en deux temps: le Haut et le Bas Dolpo. Le Haut Dolpo est habité par une ethnie appellée Dolpo-pa (people du Dolpo), Bhotia ou des nomades appelés DROKPA et qui sont d’origine tibétaine et pratiquent le bouddhisme ou la religion Bon (religion antérieure au bouddhisme). Les Dolpo-pa se démarquent par leur culture et leurs traditions sociales. Ce sont surtout des éleveurs qui exploitent de vastes étendues et pratiquent un commerce d’échange entre le Haut et le Bas Dolpo : sel contre céréales, viande, laine, plantesmédicinales, orge, blé, pommes de terre…

Le Bas Dolpo est peuplé de Brahmin, Chhetri et Magars (clan local) dont la culture et les traditions sont très influencées par le monde hindou, nonseulement dans leur culture et leurs traditions, mais aussi dans leur accent. Ils ont la réputation de merveilleusement s’exprimer en parlant avec les mains.   

L'accès du trek au Haut Dolpo

De nombreux trekkeurs viennent en avion de Nepalgunj à Juphal (2400m) pour admirer les paysages grandioses. C’est la plus belle porte d’entrée pour démarrer un trek dans le Dolpo. Pendant la mousson, les vols peuvent être suspendus à cause des conditions climatiques et du manque de visibilité . De la mi-juin à fin septembre, la mousson sévit dans le Bas Dolpo et dans la région subtropicale. Les vols sont donc organisés en fonction du temps. Une autre option peut être envisagée en payant un défraiement supplémentaire :
louer un hélicoptèresi l’on constitue un groupe de 16 personnes.

Condition physique requise pour accéder au trek dans le Haut Dolpo

Pratiquer les montagnes de l’Himalaya, progresser en haute altitude, requiert une excellente forme physique pour venir à bout de 5 à 6 heures de marche par jour. Franchir des cols d’altitude ne doit poser aucune difficulté technique aux trekkeurs sauf ascension des sommets techniques. Chaque jour, le parcours est étudié à la fois pour permettre la découverte de la région et ménager du temps… et du souffle…afin de vivre pleinement les rencontres avec les différentes ethnies népalaises.

Nos itinéraires sont étudiés selon le niveau de difficulté et le temps de marche à observer quotidiennement. Les programmes présentés correspondent à des itinéraires possible pouvant évoluer d’une année sur l’autre selon certains critères comme celui de disposer d’eau à l’emplacement prévu pour le campement ou loge et d’autres circonstances particulières qui nécessitent de repenser le trajet à effectuer.

Températures du haut Dolpo

Les températures varient selon les saisons. En général entre 2000 et 2500m les mois d'avril à octobre doux et ensoleillés. Dans les vallées, les nuits sont fraîches, de 10 à 12ºC, et les journées agréables jusqu’à 20/25ºC. Au-dessus de 3000 m, les températures décroissent progressivement. À partir de 5000m, elles évoluent entre -0ºC, la nuit et 10/12°C, la journée.

Climat du haut Dolpo

Le Haut et Bas Dolpo appartiennent à ces régions protégées de la pluie par la chaîne himalayenne, ce qui crée un micro-climat avec de rares pluies et des hivers sévères. Les températures minimales peuvent descendre jusqu’à -10º C. Le Haut et le Bas Dolpo, par manque d’eau déroulent des kilomètres de toundra stérile qui reçoit péniblement 250 mm de pluie par an. Pendant la  mousson de juin à septembre, le temps demeure stable tant qu’il ne se charge pas d’eau, il est sec, venté et froid même en été. À cause des conditions climatiques très froides, de l’eau rare et du peu de capacité d’irrigation, dans la majorité des villages, on ne bénéficie que d’une unique récolte chaque année. La meilleure période pour faire un trek au Dolpo se situe d’avril à octobre.

Formalités pour le trek du Haut Dolpo

Il y a une taxe à l'entrée du parc national de Shey Phoksundo, cette taxe peut être payée sur place lors de l'entrée

En revanche, il y a une autorisation essential pour faire un trek au  Dolpo
La région du Dolpo constitue une zone réservée dont l’accès est soumis à une législation particulière: les touristes doivent obtenir un permis spécial de trek délivré par l’Office d’Immigration soit à Kathmandu soit à Pokhara.

Hébergements  sur le trek du Dolpo

Au Dolpo, l'hébergement dans les lodges ou les maisons de thé est beaucoup plus précaire que dans les Annapurnas ou la vallée de l'Everest par exemple.

Cette région du Népal est complètement hors des sentiers battus et Yatri Trekking vous propose donc de dormir sous tente.

Vous bénéficierez ainsi d'une cuisine occidentale aux menus variés confectionnés avec des bons produits due l'équipe  cuisinera pour vous pendant l'expédition.

Trek Dolpo video
5Visites