Trek Région de l'Everest

Trek camp de base de l'Everest | trek par 3 cols au camp base de l'Everest | Trek randonnée au camp base de l'Everest 

Le trek jusqu'au camp de base de l'Everest, dans la région ou la vallée du Khumbu, est l'une des plus magnifiques randonnées de l'Himalaya. Cette région est le pays des Sherpas et est entourée de sommets majestueux de plus de 8000 mètres, tels que l'Everest, le Lhotse, le Nuptse, le Cho-Oyu, et bien d'autres.
En plus de ses paysages à couper le souffle, la région regorge d'une richesse culturelle incroyable, avec des influences Sherpa, Bouddhistes, Tibétaines, et bien plus encore. Pour les amateurs d'alpinisme, les belvédères offerts sont tout simplement exceptionnels. Certains sommets, comme le "Pike Peak", offrent des vues imprenables sur les sommets de 8000 mètres environnants.
Le trek vers le camp de base de l'Everest est une aventure unique en son genre, offrant la possibilité de se plonger dans la beauté époustouflante et la culture riche de l'Himalaya.

Condition physique requise pour accéder au camp de base de l'Everest:

Randonnées en montagnes de l’Himalaya, progressé en haute altitude, requièrent une excellente forme physique pour venir à bout de 5 à 7 heures de marche par jour. Franchir des cols d’altitude ne doit poser aucune difficulté technique aux trekkeurs sauf ascension des sommets techniques. Chaque jour, le parcours est étudié à la fois pour permettre la découverte de la région et ménager du temps… et du souffle…afin de vivre pleinement les rencontres avec les différentes ethnies népalaises.

Nos itinéraires sont étudiés selon le niveau de difficulté et le temps de marche à observer quotidiennement. Les programmes présentés correspondent à des itinéraires possible pouvant évoluer d’une année sur l’autre selon certains critères comme celui de disposer d’eau à l’emplacement prévu pour le campement ou loge et d’autres circonstances particulières qui nécessitent de repenser le trajet à effecEthnies:

Il y a quatre siècles, en provenance de l’Est du Tibet, les Sherpa, sont venus s’installer dans la région de l’Everest. C’est l’ethnie la plus renommée en termes d’acclimatation aux très hautes altitudes. Les Sherpas sont restés très proches de leur pays d’origine, le Tibet. Ils pratiquent le bouddhisme. Aujourd’hui, un autre peuplement plus modeste, constitue un regroupement ethnique - les Rai et les Tamang – venus des montagnes voisines,et qui ont fait souche aux côtés des Brahmin, Chhetris et Newars qui vivaient auparavant dans des contrées éloignées.

L'accès au trek au camp de base de l'Everest:

De nombreux trekkers choisissent un vol  panoramique  de Kathmandou à Lukla (2800m). Pendant la haute saison et, éventuellement,  à cause de détérioration climatique, les vols peuvent être suspendus, ce qui ne manque pas de provoquer un embouteillage avec limitation du flux des touristes côté entrées et sorties.

Une autre option consiste à emprunter une longue et étroite route sur 200km jusqu’à Jiri puis de mettre ses pas dans ceux – historiques- de Sir Edmund Hillary et de Tenzing Norgay Sherpa, les deuxlé gendes de l’Everest qui réussirent la première du sommet en mai 1953. Cette option rallonge le voyage d’une semaine mais cela peut être profitable pour la procès d’acclimatation et le maintien en bonne forme physique. De fait, le trek au départ de Jiri comporte bon nombre de montées et de descentes pour atteindre le camp de base de l’Everest.

Peuplades et Ethnies de la région de l'Everest

Il y a quatre siècles, en provenance de l’Est du Tibet, les Sherpa, sont venus s’installer dans la région de l’Everest. C’est l’ethnie la plus renommée en termes d’acclimatation aux très hautes altitudes. Les Sherpas sont restés très proches de leur pays d’origine, le Tibet. Ils pratiquent le bouddhisme. Aujourd’hui, un autre peuplement plus modeste, constitue un regroupement ethnique - les Rai et les Tamang – venus des montagnes voisines,et qui ont fait souche aux côtés des Brahmin, Chhetris et Newars qui vivaient auparavant dans des contrées éloignées.

Climat et Températures dans la vallée de l'Everest et son base camp de l'Everest

Les températures varient selon les saisons. En général entre 1200 et 2500m les mois d’octobre et de novembre sont beaux et ensoleillés. Dans les vallées, les nuits sont fraîches, de 12 à 15ºC, et les journées agréables jusqu’à 25/26ºC. Au-dessus de 3000 m, les températures décroissent progressivement. À partir de 5000m, elles évoluent entre -10ºC, la nuit et 12/13°C, la journée.

Au printemps, vers mars/avril entre 1200 et 2500m, il fait sec, plutôt doux jusqu’à chaud. Les collines sont couvertes de rhododendrons en fleurs dans les régions des Annapurna, Manaslu, Dhaulagiri et Langtang. Le ciel est dégagé le matin avec, généralement, un peu de vent. L’après-midi quelques rares averses orageuses peuvent venir rafraîchir l’atmosphère. Il faut s’attendre à des températures d’environ 15/20ºC, pendant la nuit et des maxima de 28 à 32ºC pendant la journée.  Au-dessus de 3000m, les températures continuent de décroîtront. À partir de 5000m, elles oscillent entre -5ºC la nuit, et 15/16ºC, le jour. En hiver, vers décembre/février, il fait sec, les pluies sont rares, le froid est là, il gèle en altitude et les hauts cols risquent de se retrouver enneigés.

Hébergements dans la vallée de l'Everest et au camp base de l'Everest

La région de l’Everest, demeure exceptionnelle avec la mise à disposition de très confortables lodges : on y trouve eau courante froide et chaude, toilettes à l’intérieur - et même, quelques suites -  électricité, Wi Fi, dans la plupart des endroits. Si vous avez l’intention de vous connecter à Internet, et de prendre une douche chaque jour, il vous faut prévoir une moyenne de 10/15 $ quotidien.  Vous pouvez recharger vos appareils mobiles en vous acquittant d’une facturation de consommation d’énergie. Il est recommandé de prendre avec vous une batterie de secours. Si votre trek dure plusieurs semaines, mettez dans votre sac un petit panneau voltaïque, très utile, pour recharger vos appareils mobiles.

Formalités pour le trek du camp de base de l'Everest:

Il y a une taxe a l'entrée du parc national de Sagarmatha, cette taxe peut être payée sur place lors de l'entrée

En revanche, vous devrez aussi avoir la carte TIMS (Trekkers Information Management System) Cette carte a pour but d'assurer votre sécurité lors de votre trek. Si vous partez sans guide, par votre propre moyen, soyez le plus précis possible pour que les autorités puissent s'organiser au mieux en cas d'accident, disparition ou catastrophe naturelle. Si vous partez par une agence, votre agence s'occupe pour l'obtention les permis nécessaires

Trek Région de l'Everest video
7Visites