Le trek tour du Manaslu, Népal

Trekking tour du Manaslu et la vallée de Tsum se retrouve ses exceptionnelles beautés et sérénités au-delà de l’année tragique de 2015. Le séisme a touché le Nord Est des Annapurna et le Nord Ouest du Langtang Ganesh Himal. De fait, l’épicentre majeur du tremblement de terre se situait là. Après deux années de deuil et de réhabilitation des sites (2015-2016), le trekking a repris ses activités. En 2018, tout est partout opérationnel. D’ailleurs, le Manaslu Conservation Area Project (MCAP) a enregistré la venue de visiteur 7580 le 30 Décembre 2018

La vie a repris son cours dans la région du Manaslu, les lodges/tea house, se sont relevés et ont repris leurs activités. L’accueil des touristes est devenu une telle priorité pour la population que tout est mis en œuvre pour faciliter leurs séjours et leurs parcours. Nous pouvons encore visible des traces de glissements de terrain, quelques maisons en ruine du séisme sur le parcours de trek. Maison de thé, maison d'accueillir sont parfaitement opérationnel après une réhabilitation générale.


Accès
Le trajet de 117 km sur une piste en 4x4 particulier au départ de Kathmandu directement à Arughat/Soti, ou parcourir la distance en 7/8 heures à bord d’un bus collectif local.

Le trajet Kathmandu -Barpak, soit 200 km en 7/8 heures toujours en 4x4 sur une piste « sportive » ou passer 9/10 heures en bus collectif local. Cette route vous conduit vers d’importants villages dans le Gorkha Nord où les Gurungs (l’une des plus importantes ethnies du Népal) résident depuis toujours. Barpak est épicentre de tremblement de terre de 2015 a été terrible pour ces populations. Il a fallu reconstruire entièrement des villages comme Barpak, Laprak et Singla, Gumda. Cette reconstruction est en voie d’achèvement en ce début 2019. Le chemin est accidenté mais excitant à parcourir, c’est une récompense ensuite de se frotter à la culture locale tant les rapports avec les Gurungs sont faciles, chaleureux et… souriants.