Trekking au Langtang et Helambu vallée

Le trek dans la vallée de Langtangetla région de GosaikundHelambuest très facile d’accèsau départ deKathmandou. Il a été ouvert en 1976 avant que ces lieux ne deviennent le 1er Parc National Himalayendu Népal. Ce territoire a toujours eu une grande renomméeen tant que berceau des Pandas rouges.

Accès
Départ du trek s’effectue par une piste, un peu rude, sur 117 km  à partir de Kathmandou, ce qui représente 5/6 heures de trajet en 4x4 particulier, ou 7/8 heures en bus collectif local.La région a beaucoup souffert du tremblement de terre en 2015.Malgré ce grand dommage, les vallées et les montagnes ont retrouvé leur harmonie et la beauté de leurs paysages.Les treks sur cette destination ont repris à nouveau et l’activité se développe de plus en plus : aussi vous avez l’assurance d’accomplir votre trek dans les meilleures conditions, surtout qu’il n’exige pas un haut niveau sportif, juste une bonne forme physique.
 
Culture
Aux origines, la légende raconte qu’un lama (moine bouddhiste) à la poursuite de son yak qui s’était emballé, a découvert la vallée de Langtang. Fasciné par la beauté du paysage, il lui donna le nom de  “Lang"  Yak et "tang” Repos. Les nomades des tribus tibétaines qui passent les cols des hautes montagnes de l’Himalaya se reconnaissent comme appartenant à l’ethnie “Tamang”, ils sont ouverts et très hospitaliers.
 
La vallée est un havre pour le peuple Tamang. C’est là qu’il continue de faire fleurir sa culture, perpétuer sa langue et pratiquer le bouddhisme selon l’obédience tibétaine. Dès le premier jour de marche, vous rencontrerez sur votre chemin des drapeaux de prières, des murs de Mani et des pierres recouvertes de mantras sacrés tibétains, également des roues à faire tourner pour envoyer d’autres prières vers le ciel. Sur tout l’itinéraire, vous croiserez de nombreux monastères attestant de l’intense vie spirituelle qui anime ces lieux de beauté.
 
Plus haut, le grand lac de Gosaikundsitué à une altitude de 4380m,reste gelé pendant 3 mois. Ce lac est sacré pour les adeptes de la religion hindouiste .Pour autant, les deux religions principales de notre pays, cohabitent depuis des siècles au Népal. Partout, et en particulier dans la vallée du Langtang, la tolérance et l’acceptation de l’autre sont les bases de notre culture et de notre savoir-vivre.

Le trek Langtang vallée et Helambu vous emmène entre la principale chaîne himalayenne au nord de Kathmandu et  permet de voir des paysages de haute montagne vraiment spectaculaires et panoramas de l’Himalaya des deux côtés et les lacs sacrés de Gosaikund et la région Helambu à l'est. En parcours vous passerez par des monastères bouddhistes assez décorés, des stupas et les cultures. La zone, conservée comme un parc national protège une haute vallée qui s'étend vers le nord depuis Helambu jusqu'à la frontière Tibétaine

Grands points d’intérêt:- Vue sur le Langtang Lirung (7334m), le Ganesh Himal (7146m). Dorje Lakpa (6990m), Monastères de Kyanjen, le magique parc national de Langtang,