Trek de Rolwaling au khumbu par le col de Tashilaptsa et Everest base camp

Trek Rolwaling en passant par le col de Tashilaptsa (5755m)

Trekking dans la région de Rowaling, c’est vivre une des plus exaltantes aventures népalaises. Peu fréquentée, cette région a gardé précieusement intact tout ce qui constitue la magnificence des paysages himalayens et la rudesse des sentiers ancestraux. Si vous êtes de ceux qui, justement, souhaitent parcourir des trajets hors sentiers battus, vous serez de plain pied dans une véritable aventure sur un chemin presque mythique au point qu’on l’appelle, chez nous, la route du Yéti. Pas à pas, vous traverserez de luxuriantes forêts, des villages ancestraux où rien n’a changé depuis des siècles et, au détour des sentiers, vous reprendrez souffle en contemplant des points de vue époustouflants sur nos vertigineuses montagnes: ce trek rare marquera fortement votre mémoire.

Bien souvent, au trek de la vallée de Rowaling s’ajoute celui de la région népalaise la plus connue au monde, celle de l’Everest, avec le franchissement très technique et requérant des qualités sportives de haute montagne, du col d’altitude : leTashi Laptsa (5755m). En suivant cette voie ancestrale, nous arriverons à Khumbu.

Population:
Les régions de Rolwaling et de l’Everest sont peuplées par la célèbre ethnie Sherpa, dont on pense qu’elle descend d’une population venue des hauteurs de l’Est du Tibet, il y a 4 siècles.D’ailleurs, la culture Sherpase rattache complètement à celle du Tibet y compris par la pratique du bouddhisme.Dans les basses terres de la vallée de Rolwaling, on croise d’autres groupes ethniques comme les Tamang, Brahmin, Chhetris, Newar Thami jirel …

Accès:                                                                                                               
Cap sur Rolwaling dès que l’on quitte la grand-route qui relie le Tibet à Kathmandou (la voie Araniko). La route se scinde en deuxà  Khadichaur, jonction de Jiri et de la route qui longe la frontière avec le Tibet vers Dolakha.Sur un parcours étroit qui suit la progression historique de Edmund Hillary et Tenzing Norgay Sherpa, vous vous souviendrez de la légendaire expédition victorieusede 1953. Sous vos yeux un vaste panorama se déploie sur les hauts sommets de la chaîne de Gauri Shanker et la luxuriante vallée de Sunkoshi. Le trek part de Dolakha/Singati ou Barabise selon le programme.

Températures:
Les températures varient selon les saisons. En général entre 1200 et 2500m les mois d’octobre et de novembre sont beaux et ensoleillés. Dans les vallées, les nuits sont fraîches, de 12 à 15ºC, et les journées agréables jusqu’à 25/26ºC. Au-dessus de 3000 m, les températures décroissent progressivement. À partir de 5000m, elles évoluent entre -10ºC, la nuit et 12/13°C, la journée.

Au printemps, vers mars/avril entre 1200 et 2500m, il fait sec, plutôt doux jusqu’à chaud. Les collines sont couvertes de rhododendrons en fleurs dans les régions des Annapurna, Manaslu, Dhaulagiri et Langtang. Le ciel est dégagé le matin avec, généralement, un peu de vent. L’après-midi quelques rares averses orageuses peuvent venir rafraîchir l’atmosphère. Il faut s’attendre à des températures d’environ 15/20ºC, pendant la nuit et des maxima de 28 à 32ºC pendant la journée.  Au-dessus de 3000m, les températures continuent de décroîtront. À partir de 5000m, elles oscillent entre -5ºC la nuit, et 15/16ºC, le jour. En hiver, vers décembre/février, il fait sec, les pluies sont rares, le froid est là, il gèle en altitude et les hauts cols risquent de se retrouver enneigés.