Tous les treks et des circuits classiques

  • Trek camp base Everest ou la région Everest ou bien du Khumbu, est une des plus belles randonnée de l'Himalaya. C’est le pays des Sherpas entouré de nombreux sommets de plus de 8000m, comme l'Everest, le Lhotse, le Nuptse, le Cho-oyu, etc. Cette région riche au niveau culturel Sherpa, Bouddhiste, Tibétain etc...Elle offre aussi pour les passionnés d’alpinisme des panoramas à vous couper le souffle. Certains sommets comme le “Pike Peak“ offrent des points de vue exceptionnels sur les sommets de 8000 m tout proches. Condition physique: Pratiquer les montagnes de l’Himalaya, progressé en haute altitude, requièrent une excellente forme physique pour venir à bout de 5 à 7 heures de marche par jour. Franchir des cols d’altitude ne doit poser aucune difficulté technique aux trekkeurs sauf ascension des sommets techniques. Chaque jour, le parcours est étudié à la fois pour permettre la découverte de la région et ménager du temps… et du souffle…afin de vivre pleinement les rencontres avec les différentes ethnies népalaises. Nos itinéraires sont étudiés selon le niveau de difficulté et le temps de marche à observer…

  • Trek dans la région des Annapurna est la plus fréquenté des trekkeurs, plus de 50% d'entre autres régions, pour une très bonne raison: Les vallées profondes et les hautes qui entourent l'Annapurna Himal, Dhaulagiri réforment une grande diversité tant ethniques que géographique, avec des zones climatique allant de la jungle subtropicale à une extension du haut plateau Tibétain, sec et aride. Les paysages y sont superbes avec un mélange particulier de végétation luxuriante et de sommets montagneux. L'hébergement y est relativement luxueux: les lodges du côté du Kali Gandaki et Manang proposent des nourritures continentales aussi bien que des nourritures locale "Dal Bhat" (du riz, des légumes, lentilles…) et des matelas mousses. Il est entouré de nombreuses chaînes de l'Himalaya qui comprennent le massif de l'Annapurna, le Dhaulagiri et Machhapuchhre (la célèbre montagne en queue de poisson) qui domine l'horizon au-dessus de Pokhara. La région possède également Kali Gandaki, les gorges les plus profondes au monde. Accès: Au Népal, les infrastructures routières sont été considérablement développées à travers le pays, ce qui facilite l’accès au circuit des Annapurna. Auparavant, l’itinéraire…

  • Trek au royaume du Mustang, les trekkeurs ne savent plus où donner de la tête entre les points de vue stupéfiants sur les sommets que l’on découvre vers le Sud et d’autres tous plus incroyables les uns que les autres, vers le Nord. Aussi loin que la vue porte, on peut contempler de véritables vagues de pic sen neigés ondulants à l’horizon. C’est aussi grandiose qu’une tempête en pleine mer.  Par courir cette zone, permet d’aller à la rencontre d’une ethnie très ancienne dont la culture se rapproche beaucoup de celle des Tibétains. En route pour Lo-Manthang, vous croiserez de nombreux chörtens (petits tombeaux à coupole), explorerez des grottes qui attirent de nombreux visiteurs au Mustang, visiterez la forteresse de Dzong et des gompas (monastères), dont la construction remonte parfois au 11ème siècle. Tout au long de votre visite du village fortifié et du château royal en compagnie de l’archéologue  et historien local, vous aurez un bel aperçu sur un royaume complètement éloigné de toute civilisation.     Condition physique: Pratiquer les montagnes de l’Himalaya, progressé en haute altitude, requièrent…

  • Le trek tour du Manaslu et Vallée de Tsum: Aujourd’hui, la vallée du Manaslu et de Tsuma retrouvé son exceptionnelle beauté et sérénité au-delà de l’année tragique de 2015.Le séisme a touché le Nord des Annapurna et le Nord Ouest du Langtang GaneshHimal. De fait, l’épicentre majeur du tremblement de terre se situait là. Après deux années de deuil et de réhabilitation des sites (2015-2016), le trekking a repris ses activités. En 2018, tout est partout opérationnel. D’ailleurs, leManaslu Conservation Area Project (MCAP) a enregistré la venue de 7580 visiteurs pour l’année 2018. Peu à peu, les lodges, les maisons de thé, se sont relevés et ont repris leurs activités. L’accueil des trekkers est devenu une telle priorité pour la population que tout est mis en œuvre pour faciliter leurs séjours et leurs parcours. Si les répercussions du séisme sont encore visibles (traces de glissements de terrain, quelques maisons en ruine), le parcours de trek est parfaitement opérationnel après une réhabilitation générale. Nous sommes à Yatri trekking origine de la région du Manaslu. Nos patronymes Gurung est le nom de…

  • Le trek dans la vallée de Langtangetla région de GosaikundHelambuest très facile d’accèsau départ deKathmandou. Il a été ouvert en 1976 avant que ces lieux ne deviennent le 1er Parc National Himalayendu Népal. Ce territoire a toujours eu une grande renomméeen tant que berceau des Pandas rouges.   Accès Départ du trek s’effectue par une piste, un peu rude, sur 117 km  à partir de Kathmandou, ce qui représente 5/6 heures de trajet en 4x4 particulier, ou 7/8 heures en bus collectif local.La région a beaucoup souffert du tremblement de terre en 2015.Malgré ce grand dommage, les vallées et les montagnes ont retrouvé leur harmonie et la beauté de leurs paysages.Les treks sur cette destination ont repris à nouveau et l’activité se développe de plus en plus : aussi vous avez l’assurance d’accomplir votre trek dans les meilleures conditions, surtout qu’il n’exige pas un haut niveau sportif, juste une bonne forme physique.   Culture Aux origines, la légende raconte qu’un lama (moine bouddhiste) à la poursuite de son yak qui s’était emballé, a découvert la vallée de Langtang. Fasciné par…

  • Trekking dans la région de Rowaling, c’est vivre une des plus exaltantes aventures népalaises. Peu fréquentée, cette région a gardé précieusement intact tout ce qui constitue la magnificence des paysages himalayens et la rudesse des sentiers ancestraux. Si vous êtes de ceux qui, justement, souhaitent parcourir des trajets hors sentiers battus, vous serez de plain pied dans une véritable aventure sur un chemin presque mythique au point qu’on l’appelle, chez nous, la route du Yéti. Pas à pas, vous traverserez de luxuriantes forêts, des villages ancestraux où rien n’a changé depuis des siècles et, au détour des sentiers, vous reprendrez souffle en contemplant des points de vue époustouflants sur nos vertigineuses montagnes: ce trek rare marquera fortement votre mémoire. Bien souvent, au trek de la vallée de Rowaling s’ajoute celui de la région népalaise la plus connue au monde, celle de l’Everest, avec le franchissement très technique et requérant des qualités sportives de haute montagne, du col d’altitude : leTashi Laptsa (5755m). En suivant cette voie ancestrale, nous arriverons à Khumbu. Population: Les régions de Rolwaling et de l’Everest sont…

  • Le trek tour du Dhaulagiri est réservé aux personnes physiquement entraînées, dotées d’une solide expérience de la marche sur glacier. Pour bien vivre ce trek, les vêtements de haute montagne sont indispensables : c’est accomplir une extraordinaire aventure à l’ombre d’une des plus belles montagnes de l’Himalaya. C’est également une merveilleuse opportunité pour vibrer en harmonie ave «  les toits du monde », découvrir la faune et la flore du Népal et rencontrer des membres des ethnies  Magars et Thakali. Après avoir traversé, tout d’abord,  une belle vallée couverte d’une forêt de rhododendrons, puis une forêt de bambous et de conifères, vous arrivez au camp de base de Dhaulagiri. Puis vous progresserez plusieurs jours d’affilée le long de pistes de niveau  haute montagne en franchissant le col « French Pass » (5360m), le col  « Thapa pass » (5200m) pour rejoindre la vallée de Kaligandaki. En chemin, vous pourrez vous arrêter autant qu’il vous plaira pour admirer la chaîne des Himalaya. Il fait très froid au camp base et au passage des cols, Crampons, piolets et cordes sont nécessaires. Accès:…