Niveau difficulté


La pratique du trekking au Népal demande un niveau normal de forme physique. A part l’ascension de sommets, les randonneurs ne rencontreront aucune difficulté technique. La durée de la marche a été planifiée de façon à ce que les randonneurs aient suffisamment de temps pour découvrir la région et sa population sans effort physique particulier. 5/6 heures de marche par jour.

Nos itinéraires sont classés selon leur niveau de difficulté et la durée en jours pour aider nos clients à choisir celui qui correspond à leur attente.

  • Facile: - Ces treks faciles se font à plus basse altitude et qui comportent des distances plus courtes entre le départ et l’arrivée pour une journée de marche.
  • Modéré: - Ces treks comportent à la fois des marches plus longues et plus courtes. Le trajet peut se faire à l’altitude de 3500 à 4000m avec 600 à 700m de dénivelé à la fois progressives et escarpées.
  • Soutenu: - Ces treks incluent à la fois des marches longues et modérées sur des terrains accidentés et parfois enneigés. Ce qui nécessite un peu plus d’effort que les précédents niveaux de circuits, soit l’altitude de 4000 à 5000m avec 600 à 1000m de dénivelé à la fois progressives et escarpées.
  • Soutenu +: - Il s’agit d’une réelle aventure dépassant les 5000m qui exige des efforts supplémentaires et de l’expérience en trekking. Pour les alpinismes confirmés pratiquant plusieurs fois par moins.