La pratique du trekking en Himalaya demande un niveau normal de forme physique.

La pratique du trekking au Népal demande un niveau normal de forme physique. A part l’ascension de sommets, les randonneurs ne rencontreront aucune difficulté technique. La durée de la marche a été planifiée de façon à ce que les randonneurs aient suffisamment de temps pour découvrir la région et sa population sans effort physique particulier. 5/6 heures de marche par jour.

Nos itinéraires sont classés selon leur niveau de difficulté et la durée en jours pour aider nos clients à choisir celui qui correspond à leur attente.

Facile: Ces treks faciles se font à plus basse altitude et qui comportent des distances plus courtes entre le départ et l’arrivée pour une journée de marche.

Modéré:  Ces treks comportent à la fois des marches plus longues et plus courtes. Le trajet peut se faire à l’altitude de 3500 à 4000m avec 600 à 700m de dénivelé à la fois progressives et escarpées.

Soutenu:  Ces treks incluent à la fois des marches longues et modérées sur des terrains accidentés et parfois enneigés. Ce qui nécessite un peu plus d’effort que les précédents niveaux de circuits, soit l’altitude de 4000 à 5000m avec 600 à 1000m de dénivelé à la fois progressives et escarpées.

Soutenu +:  Il s’agit d’une réelle aventure dépassant les 5000m qui exige des efforts supplémentaires et de l’expérience en trekking. Pour les alpinismes confirmés pratiquant plusieurs fois par moins.

Technique: Il s’agit d’une aventure dépassant les 5500m qui exige des efforts supplémentaires et adopté de l'altitude, la fatigue de la marche d'approche, le stress, les conditions météo, sans compter évidemment les difficultés techniques (crevasses, rappels, marche avec crampons...)

Une expédition est un véritable défi, comparable à un trek de haut niveau, avec en plus des techniques glaciaires (crampons, piolet, cordes, passages de crevasses, sous la direction d'un guide de haute montagne)
Les sommets himalayens séduisent tous les montagnards. Yatri trekking dispose d'une équipe professionnelle de haut niveau pour vous encadrer dans la réalisation ce rêve. Composée de porteurs, cuisiniers, Sherpa d'altitude et guides de haute montagne. Cette équipe peut organiser des expéditions au Népal et au Tibet

La saison a son importance sur les itinéraires qui sont proposés. Les différents treks peuvent le mieux correspondre au but recherché durant leurs saisons respectives. Les codes suivants sont donnés à nos itinéraires pour indiquer quelles sont leurs meilleures saisons pour les suivre:

Printemps: Mars-Mai

Eté: Juin-Août

Automne: Septembre-Novembre

Hiver: Décembre-Février.

Sachez que le printemps et l’automne sont les meilleurs périodes pour le trekking et ascension des 6000 m. au Népal.

Permis de trek:

Les trekkeurs doivent avoir un permis de trekking pour certains région et pour les zones protégées également pour tous les sommets de trekking peak et expédition. Le paiement de droits pour la défense de l’environnement et pour les parcs nationaux sont obligatoires pour presque chaque région. Pour l'obtention du permis Yatri Trekking s’occupe de toutes les formalités à Katmandou:

Zones protégées: Manaslu
Humla (Simikot-Yari)
Dolpo (Bas et Haut)
Haut Mustang
Kanchenjunga
Nar Phu
La vallée de Tsum

Les Pourboires:

Les pourboires ne sont pas obligatoires mais c'est une coutume au Népal de laisser un pourboire à l'équipe à la fin du trek. Il n'y a pas de barème des prix. Nous pouvons vous conseiller pour avoir une idée : sur un voyage/trekking de 2 semaines, compter environ 50 euro par porteur, et pour un voyage de 3 semaines, compter environs 70 euro par porteur, cela selon la difficulté du circuit Vous pouvez aussi donner aux porteurs des vêtements usagés (tee-shirts, pantalons, polaires, chaussures même abîmées). De même avec des stylos, des crayons de couleur, des feutres, des cahiers, vous ferez le bonheur des instituteurs.

Les affaires pour la ville:

Vous pouvez laisser à l'hôtel à Katmandou en toute sécurité vos affaires inutiles pendant la randonnée/trekking.

Electricité au Népal:

220 volts, avec une variation de tensions et des coupures fréquentes. Apportez un adaptateur universel multiprises à trois fiches rondes. Sachez que une grande partie du pays ne dispose pas encore d'électricité.

L'IMPREVU:

On ne peut jamais prévoir la météo au Népal, un retard d'avion, un avion annulé à cause des conditions météo, une panne de bus, un glissement de terrain qui oblige le guide à changer le parcours prévu. Les bus et les transports en général, ne sont pas des fanatiques de l'horaire prévu... Bonne Humeur et souplesse de caractère sont les meilleurs remèdes.

EAUX:

Il faut éviter absolument de boire l'eau du robinet surtout dans les villes. A Katmandou, buvez l'eau minérale, mais pendant le trekking vous pouvez utiliser l'eau du robinet, mais systématiquement utilisez des comprimés de Micropur ou Hydroclonazone qui désinfectent totalement l'eau.

LEGUMES:

Au Népal ne jamais manger de légumes crus, les manger uniquement cuit et bien lavés et peler systématiquement les fruits.