Trek Tour du Manaslu, vallée de Tsum et Ganesh Himal

Le trek tour du Manaslu et Vallée de Tsum:
Aujourd’hui, la vallée du Manaslu et de Tsuma retrouvé son exceptionnelle beauté et sérénité au-delà de l’année tragique de 2015.Le séisme a touché le Nord des Annapurna et le Nord Ouest du Langtang GaneshHimal. De fait, l’épicentre majeur du tremblement de terre se situait là. Après deux années de deuil et de réhabilitation des sites (2015-2016), le trekking a repris ses activités. En 2018, tout est partout opérationnel. D’ailleurs, leManaslu Conservation Area Project (MCAP) a enregistré la venue de 7580 visiteurs pour l’année 2018.
Peu à peu, les lodges, les maisons de thé, se sont relevés et ont repris leurs activités. L’accueil des trekkers est devenu une telle priorité pour la population que tout est mis en œuvre pour faciliter leurs séjours et leurs parcours. Si les répercussions du séisme sont encore visibles (traces de glissements de terrain, quelques maisons en ruine), le parcours de trek est parfaitement opérationnel après une réhabilitation générale.

Nous sommes à Yatri trekking origine de la région du Manaslu. Nos patronymes Gurung est le nom de nos ethnies, c'est l'usage au Népal.  Nos porteurs et guides qui seront d'excellents médiateurs et interprètes. Nous avons à cœur de vous faire découvrir notre pays et plus encore la région que nous connaissons parfaitement.

Accès
1ère option : franchir 117 km  en 4x4 particulier au départ deKathmandou, soit 6/7 heures de trajet sur une piste « sportive » ou parcourir la distance en7/8 heures à bord d’un bus collectif local.
2ème option: choisir le trajet Kathmandou-Barpak, soit 200 km négociés en 7/8 heures toujours en 4x4 sur une piste « sportive » ou passer 9/10 heures en bus collectif local. Cette route vous conduit vers d’importants villages dans le Gorkha Nordoù les Gurungs (l’une des plus importantes ethnies du Népal) résident depuis toujours. Le tremblement de terre de 2015 a été terrible pour ces populations. Il a fallu reconstruire entièrement des villages comme Barpak, Laprak et Singla. Cette reconstruction est en voie d’achèvementen ce début 2019. Le chemin est accidenté mais excitant à parcourir, c’est une récompense ensuite de se frotter à la culture locale tant les rapports avec les Gurungs sont faciles, chaleureux et… souriants.

Si vous choisissez cette seconde option, vous retrouvez le parcours du trek classique du Manaslu à MachhikholaKhorla Besi.

Le trek vallée de Tsum et tour du Manaslu, se trouve, au nord- ouest du Népal, au beau milieu de la chaîne qui s’étend le long de la frontière avec le Tibet, dans le district de Gorkha, non loin de Ganesh Himal et Sringi Himal, dans une région naturellement et culturellement très riche par tous les aspects de sa biodiversité. L'itinéraire de ce trek démarre de la vallée de Daroundi en traversant des nombreux villages d’origine tibétaine et Gurung authentiques avec lesquels vous auriez plus de contact à la population locale et l'aspect humain/culturel (rencontre d'ethnies, visite de villages) ainsi  bien sur moins fréquenté par rapport les voisins tours des Annapurna et camp bas Everest. La vallée de Tsum a été ouverte seulement en 2008 et le tour du Manaslu n’a été ouvert aux touristes qu’en 1992

Le tour du MANASLU, 8ème sommet du monde (8163 m), est un des plus beaux treks du Népal. Ce trek offre des vues magnifiques sur les montagnes majestueuses notamment sur l’Himalaya, un riche héritage culturel par leurs coutumes ancestrales, les visites de monastères, en admirant, pas à pas, les rangées fournies de drapeaux de prière, les roues à prière et les murs de prière et une grande diversité biologique. Cette vallée est le sanctuaire de beaucoup d’animaux en voie de disparition comme le léopard des neiges, le loup gris, le cerf et différentes espèces d’oiseaux, de mammifères, de papillons et de reptiles. Les herbes aromatiques et les plantes médicinales sont également présentes.

Informations supplémentaires
Le trajet de Dhading Besi depuis Kathmandou,est d’environ 75km. La route vient d’être récemment asphaltée. Au-delà, la route est en chantier, on emprunte donc actuellement une piste empierrée. À noter que la mousson annuelle exige une maintenance constante.Ceci n’empêchera pas que le trek ne démarre dans la région basse subtropicale après un voyage en bus au départ de Kathmandou ou de Pokhara.

Condition physique
Pratiquer les montagnes de l’Himalaya, progressé en haute altitude, requièrent une excellente forme physique pour venir à bout de 5 à 7 heures de marche par jour. Franchir des cols d’altitude ne doit poser aucune difficulté technique aux trekkeurs sauf ascension des sommets techniques. Chaque jour, le parcours est étudié à la fois pour permettre la découverte de la région et ménager du temps… et du souffle…afin de vivre pleinement les rencontres avec les différentes ethnies népalaises.

Nos itinéraires sont étudiés selon le niveau de difficulté et le temps de marche à observer quotidiennement. Les programmes présentés correspondent à des itinéraires possible pouvant évoluer d’une année sur l’autre selon certains critères comme celui de disposer d’eau à l’emplacement prévu pour le campement ou loge et d’autres circonstances particulières qui nécessitent de repenser le trajet à effectuer.

Ethnies:
La région présente une grande diversité d’ethnies : Gurung, Magar, Brahmin, Chhetris (surtout dans les vallées basses du Manaslu)et en altitude, des Lamas tibétains qui pratiquent le bouddhisme et sont des éleveurs.

Autorisations
La vallee du Nar Phu constitue une zone réservée dont l’accès est soumis à une législation particulière : les étrangers doivent obtenir un permis spécial de trek délivré par l’Office d’Immigration à Kathmandu. Il est obligatoire de demander ce permis pour au moins 2 personnes à la fois. Si vous êtes seul (e), Yatri Trekking vous inscrira sur la liste d’une demande groupée, pour autant vous serez libre et indépendant(e) du groupe où votre nom figurera : vous resterez en lien direct avec l’agence Yatri Trekking et votre guide particulier. Ce n’est qu’une formalité. Une autre possibilité consiste à demander 2 permis : un pour vous et un autre pour une personne fantôme.

Climat
La mousson, sur l’ensemble du Népal, arrive vers la mi-juin et dure jusqu’à la fin du mois de septembre. Le Dolpo, le Mustang, et les zones les plus élevées de Manang et de la vallée de Nar Phu, ne sont pas terres de mousson  car les nuages venant du Sud sont bloqués par la chaîne de l’himalaya. Il est donc tout à fait possible d’organiser des treks pendant l’été dans ces régions qui ne connaissent pas la saison des pluies.

Températures
Les températures varient selon les saisons. En général entre 1200 et 2500m les mois d’octobre et de novembre sont beaux et ensoleillés. Dans les vallées, les nuits sont fraîches, de 12 à 15ºC, et les journées agréables jusqu’à 25/26ºC. Au-dessus de 3000 m, les températures décroissent progressivement. À partir de 5000m, elles évoluent entre -10ºC, la nuit et 12/13°C, la journée.

Au printemps, vers mars/avril entre 1200 et 2500m, il fait sec, plutôt doux jusqu’à chaud. Les collines sont couvertes de rhododendrons en fleurs dans les régions des Annapurna, Manaslu, Dhaulagiri et Langtang. Le ciel est dégagé le matin avec, généralement, un peu de vent. L’après-midi quelques rares averses orageuses peuvent venir rafraîchir l’atmosphère. Il faut s’attendre à des températures d’environ 15/20ºC, pendant la nuit et des maxima de 28 à 32ºC pendant la journée.  Au-dessus de 3000m, les températures continuent de décroîtront. À partir de 5000m, elles oscillent entre -5ºC la nuit, et 15/16ºC, le jour. En hiver, vers décembre/février, il fait sec, les pluies sont rares, le froid est là, il gèle en altitude et les hauts cols risquent de se retrouver enneigés.

Hébergement
L’hébergement sera de type hôtelier standard (International Guest House) ou hôtel similaire, ou de catégorie supérieure selon votre choix. Tous les hébergements sont proposés en chambres doubles. Il est possible de réserver une chambre seule à condition de s’acquitter d’un supplément. Pendant le trek, en basse altitude, l’hébergement sera assuré dans des Lodges ou des Tea houses, en chambre double avec salle-de-bains particulière. À souligner qu’en haute altitude, il sera plus difficile de trouver un hébergement avec salle-de-bains particulière.

Repas:

  • Durant le trekking en camping: les repas seront préparés par notre cuisinier, de bonne qualité,
  • Petit déjeuner: thé, café, chocolat chaud, œufs au plat, toasts avec du miel,  de la confiture et flocons de maïs et müesli ....
  • Déjeuner: A la base de pâtes, de riz, des pommes de terres et de légumes verts et frais/fraîche selon les meilleurs disponibles et saison; ...
  • Dîner: Soupe avec à la crevette et au papad, pizza au fromage, à la tomate …, du riz avec du  Lentille, frites, Poulet, de légumes verts et frais/fraîche selon les meilleurs disponibles et saison; ...
  • Désert: fruit frais, gâteau, tarte aux fruits saisonniers.